Navigation


 Annexes


 Retour au forum

   

Optimisation Physique ? Projet Corporis

Dieu tout puissant | Publié 15.07.17 11:30 | 3230 Vues

Vous avez souffert d'un accident qui vous a laissé handicapé physique et vous désirez une prothèse capable d'imiter à la perfection la partie de votre corps perdue ?
Vous êtes riche, très riche ?

Le projet Corporis est pour vous.

Corporis - le nom de code donné pendant les années 2150 à ce projet développé par le département de robotic engineering. Financé par l'homme d'affaire chinois Feng Liao - le principal actionnaire du laboratoire Edmonds, le projet avait pour but principal de développer des prothèses bio-mécaniques. Tout d'abord à visée militaire, la récupération du contrat par HOLLOWAY INC. a changé la donne - désormais, Corporis se contente de créer les plans pour des prothèses civiles.

Il est désormais envisageable d’avoir un bras mécanique, une jambe, une oreille, etc. Généralement, vous serez plus agiles de vos doigts, pourrez porter des charges plus lourdes, courir plus vite, entendre mieux… de sacrés avantages, en somme. Mais qui viennent avec leurs lots d’inconvénients.

Le premier et pas le moindre, vous l’aurez deviné, c’est le prix. Forcément, remplacer une partie organique par un bout de métal et de nanotechnologies, vous comprenez bien que c’est une opération délicate, déjà. Sans compter la fragilité et la sensibilité des composants, le nombre de contrôles auxquels ils sont soumis avant d’arriver à bon port afin de s’assurer que tout est bien en règle, la difficulté de leur fabrication… et tout un tas d’opérations qui ne garantissent à aucun moment l’impossibilité d’un rejet de greffe à n’importe quel moment. C’est sûr si vous êtes manchot, ou borgne, et qu’on vous offre cette possibilité vous allez pas cracher dessus, ça vaut toujours mieux que rien, et puis si vous faites ça via des voies légales on peut toujours espérer que votre assurance en prenne une partie en charge. Vous vous gaverez de cachets pendant quelques mois le temps que la douleur s’apaise et que l’assimilation se fasse, et si vous êtes chanceux tout se passera au mieux après.Compte tenu du prix des opérations - plus les coûts post-traitements, les séances chez le psychologue et autres joyeusetés - ce genre d'opération est non seulement réservées aux blessés graves, mais en plus ceux qui ont les moyens de payer. Ceci dit, le prix peut être considéré comme raisonnable au vu de ce qu'il apporte au client.

Mais si vous pétez la forme et que vous avez juste envie de vous la péter tout court, espérez même pas trouver un chirurgien qui acceptera de vous charcuter à vif et vous rafistoler avec de la ferraille pour un prix raisonnable… du moins pas de façon officielle. Reste toujours la solution des bas-fonds si vous êtes vraiment décidé, un praticien sur le marché noir pourra toujours vous bricoler un petit quelque chose pour un prix à peine plus élevé que ceux des hôpitaux (comptez le double, à peu près). Cependant on vous cache pas que le risque de gangrène est très élevé pour une bidouille illégale, et le pourcentage de rejet dépasse les 60%. Faut être motivé. Ou un peu fêlé. Au choix.

Pour votre connaissance personnelle, sachez que les cyborgs intégraux n’existent pas (quelques essais sur des grands blessés, zéro réussite), qu’il n’est techniquement pas possible de remplacer plus de 40% de votre corps sauf très rares exceptions et compte en banque de la Reine d’Angleterre (oubliez l’idée du surhomme à la Adam Jensen) et que les prothèses améliorées (du genre incorporation d’armes) sont strictement illégales – en dehors de celles fournies aux Erasers – bien que théoriquement possibles pour quelqu'un possédant la bonne main d'oeuvre

À propos de l'auteur